Caribou, Agence de Marketing Relationnel située à Tourcoing près de Lille dans le Nord



Are you Anonymous ?

Vous en avez sans doute entendu parlé : la destruction annoncée de Facebook… programmée le 5 novembre dernier. Stupeur ! La menace émane d’un groupe, mystérieux pour certains, célèbre pour d’autres, appelé Anonymous. Cette action radicale de représailles visait à protester contre la politique de confidentialité et de protection de la vie privée du plus célèbre des réseaux sociaux. Quelques semaines après la date fatidique, force est de constater que le réseau est toujours debout, même si quelques attaques étaient constatées ici ou là.

anonymous


 

We are anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do nor forget.

On hésite à parler de groupe Anonymous, tant l’absence de leadership clair et d’organisation au sens large semble être leur marque de fabrique. Pourtant, la menace qu’il représente est bien réelle et en fait même l’un des noms les plus redouté sur la toile. S’il fallait décrire Anonymous, on parlerait plutôt d’un mouvement ou d’un concept de com’, assez large pour que puisse s’y retrouver un nombre toujours plus grand de hackers.

Un peu d’histoire…

Leur 1er « fait d’arme » remonte à début 2008, quand Anonymous vise l’église de scientologie accusée de manipulation, de mensonge et d’atteinte aux libertés de ses adeptes. La notoriété du groupe explose lorsqu’il s’attaque à Sony et son Playstation Network, à qui Anonymous reproche d’en faire trop dans la traque des pirates et pas assez pour la protection des données client. Baptisé « Osony », l’opération provoque l’interruption globale et totale du service de jeu en ligne pendant plusieurs jours. Conséquences : des millions de dollars de perte, la mise en avant de très sérieuses failles de sécurité et une image largement entachée pour le géant nippon.

Plus récemment, Anonymous organisait une attaque ciblée des sites Paypal et Mastercard accusés de couper les vivres à Wikileaks.

Anonymous se caractérise par 2 éléments essentiels :

Une image forte directement tirée de la BD, puis du film, V pour Vendetta et reprenant le masque rieur et effrayant porté par le héros du film, Guy Fawkes, militant de la liberté d’expression et de la culture.

Une vision de l’internet conçu comme un espace où il ne doit pas y avoir de loi. Cette thématique large permet le recrutement d’un grand nombre de sympathisants (« mouvement des 99% » et des « Indignés », notamment à WallStreet où on a vu des personnes portant le masque caractéristique des Anonymous).

Stratégie…

Côté stratégie de communication, le mouvement tire son épingle du jeu et obtient d’importants résultats avec des recettes simples. En 3 ans d’existence seulement, les Anonymous ne le sont plus vraiment. Un cas d’école intéressant pour tous ceux qui rêvent de célébrité sur internet… Un documentaire est d’ailleurs en préparation sur le mouvement.

Les éléments du succès :

  • Une omniprésence (un peu inquiétante) qui joue à fond la carte du viral et séduit les jeunes en reprenant une esthétique de jeu vidéo
  • L’illusion du nombre et du gigantisme qui s’accroît proportionnellement à la taille de l’adversaire
  • L’utilisation systématique des médias, souvent destinataires des messages et qui crée un cercle vertueux pour l’image du mouvement
  • La vente de rêve qui fait croire a tout le monde qu’il peut devenir ce personnage de cinéma luttant sans fin contre un monde pourri

Un mouvement géré comme une vraie marque, en fait !

Ah oui, j’oubliais… Anonymous recrute. Vous êtes intéressé ?

Pour en savoir + :

http://anonnews.org/

Appel pour le 17 décembre 2011 :
http://www.rezocitoyen.fr/anonymous-operation-horizon.html

Interview collective (2010) :
http://www.numerama.com/magazine/16901-les-anonymous-esperent-provoquer-une-revolution.html

Arrêt sur images (La Ligne Jaune) : Daniel Birenbaum :

http://guybirenbaum.com/20110208/we-are-anonymus/